Dirty
Dirty The only thing I listen to is indie music. Always forget my earplugs before a show.

Magnifique - Ratatat

Magnifique - Ratatat

Because (2015)

Une fois n’est pas coutume, on se permet une petite incartade au pays des riffs pop et décalés des new-yorkais de Ratatat. Cet instrumental entêtant sonne un retour attendu.

On pourrait croire que les frenchies de Phœnix copulent avec Julien Casablancas des Strokes, à qui on aurait coupé les cordes vocales, pendant que Bryan May assiste à la scène d’un air amusé. C’est frais, ça file la connerie.

Parfait pour l’été.