X
X Fils de Satan.

Vanishing Life - Surveillance

Vanishing Life - Surveillance

Dine Alone Records (2016)

Sorti en décembre et rentré in extremis dans notre top, Vanishing Life est le gros outsider de la fin de l’année.

Monsieur Walter Schreifels (Gorilla Biscuit, Quicksand, Rival Schools) revient avec un nouveau groupe, entouré d’un ancien Rise Against et de deux mercenaires  ayant joué chez Trail Of Dead, Bad Religion, Snot ou Orgy (sic). ça sent le super groupe à plein nez. Vanishing Life ne sonne pas comme un Rival Schools 2.0, on est loin du son College Radio de sa précédente formation. Walter a bien la niaque et propose un rock beaucoup plus rentre dedans, moins immédiat. Le feeling hardcore se refait plus présent. La batterie insuffle une vraie frénésie sur tous les titres et Walter chante de façon beaucoup plus énergique.  Bizarre ce léger effet sur la voix, mais on s’y fait, car les compos sont là et deviennent vite addictives (Realist, Outlier, Exile). Du coup le disque ne cesse de tourner sur la platine.Il est trop fort Walter.