Dirty
Dirty The only thing I listen to is indie music. Always forget my earplugs before a show.

Turnstile - Time & Space

Turnstile - Time & Space

Roadrunner (2018)

Un hardcore mélodique immédiat et jouissif, une bouffée d’air frais dans la moiteur de la fosse.

Turnstile se livre ici à un exercice de style très réussi : mélanger la rythmique du hardcore des pionniers avec des mélodies tranchantes, des chœurs plus punk rock et d’autres influences diverses disséminées subrepticement dans chacun des morceaux.

Ajoutez à ça la production léchée de Will Yip (Quicksand, La Dispute, Nothing, Pity Sex, Adventures — que des groupes qu’on aime bien par ici), le groupe a su ajouté un petit côté catchy qui rend le tout très accessible, comme sur Generator.

Une dizaine de morceaux qui avoisinent tous autour de deux minutes, juste le temps de reprendre son souffle et d’accompagner les mouvements de foule.

Putain, ça fait du bien.